//
vous lisez...
Parentalité, Psychologie, Quotidien, Soins, Valeurs

Janvier

En Janvier, j’ai rencontré des turbulences, j’ai rencontré des connards de médecins alarmistes, incompétents et sans coeur
En Janvier, j’ai été soignée pour quelquechose que je n’avais pas et pas soignée pour quelquechose que j’avais
J’ai connu la peur, l’effroi, l’attente et après l’attente, le soulagement impossible tant l’angoisse a laissé derrière elle ses stigmates. Syndrome post traumatique, ça s’appelle ou décompensation…
En Janvier, j’ai connu l’incompréhension et le jugement couperet
En Janvier, je me sentie seule mais je suis restée debout
En Janvier, j’ai eu l’impression d’être une vieille dame
En Janvier, on m’a fait souffrir mais j’ai aussi pu compter sur certains, pas forcément ceux auxquels je m’attendais, mais quand même
En Janvier, malgré les turbulences, j’ai plus ou moins tenu mes résolutions
En Janvier, j’ai vu ma fille grandir, beaucoup. C’est fou comme elle choisi les périodes où je suis faible pour faire de grands pas en avant. Comme un pied de nez aux difficultés. J’étais sans défenses immunitaires quand elle a décidé de marcher. Je suis à nouveau faiblarde au moment où elle décide de devenir continente.
Oui, en Janvier, je l’ai entendue faire de belles phrases, parler anglais, dire à son papa qu’elle n’est plus un bébé. Je l’ai entendue aussi refuser la couche pour dormir et devenir continente pendant son sommeil avant de l’être pendant son éveil
En Janvier, j’ai mangé les gâteaux faits par ma fille, je l’ai vue s’inquiéter pour moi et me faire des gâteaux
En Janvier, je l’ai vue réinvestir sa chambre nouvellement réaménagée pour y jouer et je me suis sentie utile d’avoir pensé ce nouvel agencement
En Janvier, j’ai connu le calme avant la tempête, ou plutôt ce calme dans la tempête, ce moment où on se sert fort les coudes et le reste pour affronter les éléments, ce moment où on ne se déchire pas encore pour trouver les responsabilités des uns et des autres

En Janvier, j’ai participé un Samedi à une réunion associative et c’était bizarre d’être là juste moi et mes pensées au milieu des débats

En Janvier, après le froid et avant la pluie, j’ai vu un rayon de soleil sur le visage de ma Bibounette endormie. Et pour le reste du temps, je me suis offerte une lampe de luminotherapie…

En Janvier, mon Homme a concrétisé un projet et nous avons fêté 8 ans d’amour avec leurs hauts et leurs bas…
En Janvier, j’ai pris des decisions, de celles qui s’imposent quand on a eu peur. Je vais changer de travail, prendre soin de moi et agir plutôt que râler
En Janvier, j’ai trouvé des pistes sérieuses pour un nouveau travail
En Janvier, nous avons eu la chance de recevoir Valeria qui a immortalisé en photos un peu de notre histoire, celle de notre tribu, animaux et grands-parents compris
En Janvier, j’ai respiré ma fille et l’ai regardée se photographier les orteils et j’ai commencé à remplir un bocal de petits papiers listant mes petits bonheurs…

img_0752

 

Advertisements

Discussion

2 réflexions sur “Janvier

  1. Je ne sais que t’écrire… Je t’admire car ton article dégage une telle force, à travers la fragilité. J’espère que tu peux puiser en elle encore un peu et je te souhaite surtout un mois de février plus serein, qui te laissera un peu en paix plutôt que de t’envoyer encore heurter la réalité de toutes parts. Bravo pour les décisions que tu as prises ! Moi, j’ai les pieds dans le béton, professionnellement, je suis incapable de rien. Tendrement

    Aimé par 1 personne

    Publié par Alys | 5 février 2017, 23 h 12 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mon Instagram

Amusements du soir à l'initiative de Bibounette #ecrire #apprentissagesautonomes #coschooling #toddlerlife Le chien que nous croisons tous les jours sur notre trajet et dont Bibounette prend grand soin : ce soir elle a voulu écrire son nom et m'a demandé un modèle, alors on s'y est mis tous les 2, Papacahuete et moi pour répondre au mieux à la demande, et elle a à son tour crayonné sur une figurine #sedepasserpoursesenfants #vafalloirquejereprenneleslignesdecriture #coschooling #todderlife Bon, c'est officiel, je préfère plastifier, relier... que préparer les valises! #bonfautquejemymette #motherlife #apprentissagesautonomes #montessoriathome #coschooling Passer de jumeaux à triplés 😉@duo_de_chine #vintage #reveils #jaz #deco #homesweethome

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :