//
vous lisez...
education, Parentalité, Psychologie, Quotidien

Juste un ourlet

Avec ce beau soleil, j’ai ressorti la garde-robe d’été de Bibounette. Je vous prépare d’ailleurs un article sur mes marques fétiches depuis plus d’un an… (mais ne désespère pas de le finir bientôt) . Bref, je prends soin d’acheter des pièces oversized afin qu’elles durent plusieurs saisons. Je pensais que c’était le cas pour un pantalon en soie sauvage Errandi Kids mais c’était sans compter les goûts marqués de Bibounette qui décidément n’aime pas les pantacourts sur lesquels elle tire à longueur de temps pour les rallonger… J’ai donc décidé de le transformer en bermuda…

C’est chose faite ce matin… Car j’ai appris à coudre depuis que Bibounette est née…

J’ai beaucoup appris depuis que Bibounette est née car en favorisant son autonomie, en ayant les idées pour créer pour elle, je me suis vite apperçue de toutes mes lacunes sur toutes les actvités du quotidien, je suis vite débordée car je me sens tout à fait incapable. Un arbre à tailler? Je suis incapable de grimper sur une échelle, j’ai trop peur…

Alors laisser Bibounette exprimer ses capacités en toute spontanéité prend tout son sens. Etre là évidemment pour la protéger mais sans la brider dans ses essais, sans l’arrêter par les mots « attention » ou « tu ne pourras pas » ou « je vais le faire » que j’ai tant entendus et me conduisent, adulte, à devoir tout apprendre… J’ignore si un jour je saurai vraiment faire seule toutes ces choses que je n’ai pas eu l’occasion d’expérimenter… Je me sens vraiment handicapée… La tache est immense, alors en attendant, j’écris, car ça au moins je sais faire (ou du moins je crois savoir un peu faire et j’ai été formée pour…). Et je grandis avec ma fille…

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “Juste un ourlet

  1. Je garde aussi encore des traces de certaines mises en garde : je refuse de conduire et de jouer au billard (ça n’a pas tout à fait les mêmes implications :D) car j’ai trop entendu que je n’y arriverai pas sans tuer quelqu’un / déchirer le tapis et je l’ai tellement intériorisé que j’en suis maintenant convaincue…
    Je n’avais jamais fait le lien mais c’est peut-être pour ça que j’abhore les phrases adressées à a mon fils commençant par « Tu vas ». Surtout qu’elles ne finissent jamais par « réussir » ou « super vite, c’est impressionnant » mais par « t’étouffer » ou « tomber »…

    Sur ce, je me tend compte que si une jeune maman m’avait dit qu’elle apprendrait à coudre pour son enfant, je lui répondrai « tu ne va jamais avoir le temps ! » et j’aurais bien eu tort, tu en es la preuve ! Bravo !

    Aimé par 1 personne

    Publié par chutmamanlit | 26 mai 2017, 22 h 38 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mon Instagram

En attendant le cours de danse, s'interroger sur le fonctionnement de ces machines #toddlerlife #maxomorra @george.georgette Danseurs et danseuses #letsdance #toddlerlife Ce soir Bibounette était bien accompagnée pour le cours de danse #letsdance #toddlerlife Appliquée #latergramdumercredi #toddlerlife

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :