//
Archives

Jeux

Cette catégorie contient 12 articles

Geburtstag

Ma fille, ma grande fille…

Il y a 3 ans, au terme d’une douce nuit et d’une folle et tendre journée, je te déposais avec l’aide de ton papa sur mon ventre et je te regardais te blottir contre mon sein… Je guettais déjà tes expressions, je t’écoutais et je te laissais me guider dans cette incroyable aventure : devenir maman… Tu ouvrais des yeux en amande et tu ouvrais grand la bouche, petit à petit tu as ouvert et rempli mon cœur de sentiments nouveaux et beaux… Tu as ouvert beaucoup de questionnements aussi, des moments de doute, des questions de place mais surtout une certaine plénitude que je ne connaissais pas… Alors en ce mois de Mars, nous fêtons tes 3 ans mais je te laisse faire volontiers quand tu me dis : « à ton tour Maman » et que tu me chantes « Joyeux anniversaire ». Car oui, c’est aussi un peu mon anniversaire, mon anniversaire de Maman… Ce n’est pas l’anniversaire du plus beau jour de ma vie mais c’est l’anniversaire du premier jour qui a éclairé ma vie d’un jour nouveau… Et chaque jour, comme j’aime te voir grandir!

FullSizeRender


Pour cet anniversaire,  comme c’est le cas depuis 3 ans, nous avons passé la journée ensemble, toi, ton papa et moi…

Nous avons raconté célébré le début de la journée avec un petit rituel montessorien  mon histoire pour ton anniversaire. Evidemment, au fur et à mesure que tu grandis, ton intérêt se porte sur de nouvelles choses, tu commences à mesurer le temps qui passe, tu identifies clairement le bébé que tu as été et qui a grandi, tu identifies les saisons et l’entrée du printemps qui coïncide avec ton anniversaire. Et tu aimes toujours autant souffler les bougies!

Bougies que tu comptes désormais !

IMG_1340

J’aime cette cérémonie car elle ancre la célébration non pas seulement dans les festivités mais dans l’anniversaire de la naissance

IMG_1341

c’est-à-dire la récurrence de la date et le temps qui s’écoule avec la révolution des saisons.

Elle permet aussi de comprendre pourquoi nous soufflons un certain nombre de bougies… La symbolique des bougies n’étant pas la même ici que sur la table de l’Avent… Oui, c’est complexe le temps… Et je comprends ta relative déception quand, au contraire de celles de l’Avent, les bougies d’anniversaire ont disparu dès le lendemain… pour réapparaître lors de la fête à l’école!

Nous avons aussi doucement célébré 3 ans d’allaitement et je suis devenue écoutante pour les mamans allaitantes

IMG_1339


Puis tu as découvert tes cadeaux, que j’avais cette fois triés pour éviter l’envahissement comme ce fut le cas à Noël

IMG_1308

Ainsi tu as effectivement pu profiter de chacun :

*une peluche chien que tu as toi-même choisie au magasin et pour laquelle tu as appris à patienter avant de la retrouver dans son paquet cadeau… au sortir du paquet elle avait d’ailleurs une grosse envie de caca / pâte à modeler…

*un garage que tu avais aussi désigné avec tes yeux brillants mais que tu ne nous avais pas vu emporter… j’ai vu la surprise et ressenti la réflexion intense qui t’a animée quand tu l’as découvert : mais comment papa et maman ont-ils pu cacher ce grand garage dans leur tout petit sac à dos…

IMG_1294

*des poupées sexuées qui m’ont valu bien du tracas (si vous me suivez sur IG, vous avez peut-être eu vent de l’histoire).

IMG_1343

En bref, sur un marché de Noël, je pensais avoir acheté une fille et un garçon et en les déshabillant, j’avais découvert… 2 garçons… Par chance, le fabricant artisanal espagnol Nines d’Onil a accepté de me faire parvenir un poupon fille… J’ai donc pu te les offrir pour ton anniversaire et faire un petit test… En les découvrant habillés, tu as remarqué qu’il y avait un garçon et une fille… Je t’ai alors demandé où était la fille et, alors que tu adores le bleu et choisis toujours cette couleur pour t’habiller, tu m’as désigné… le poupon habillé en rose… Stéréotypes sociétaux quand tu nous tiens…. Induits par l’école? déjà? Toujours est-il que, quand, en les déshabillant, tu as découvert que j’avais habillé le garçon en rose et la fille en bleu, tu t’es empressée de rectifier la situation…. Don’t act…

*Une loupe binoculaire qui suscite régulièrement ton intérêt depuis que tu l’as découverte

*Cette fois, tu as même apprécié les vêtements offerts : un peignoir bleu et un t-shirt chien, ça ne pouvait que plaire !


Nous avons aussi mangé un de tes gâteaux préférés

IMG_1338

Et même en l’absence de fève 😉 tu as revêtu ta jolie couronne de reine de la fête (merci Julie Fée des bulles / Welcôme atelier pour ta célérité!)

Nous avons doucement profité de la journée, en famille, avec toute la tribu

Joyeux Anniversaire Bibounette !

IMG_1348

Wishlist de Noël pour Bibounette

Mes achats de Noël sont presque bouclés et j’ai comme un goût d’inachevé…

Pour Bibounette notamment, c’est l’éternel dilemme :

*ne pas trop l’envahir de cadeaux, car elle est parfois à ce point inondée que plus rien ne l’intéresse… C’est un comble alors que je souhaite lui laisser le temps de découvrir à son rythme

*lui offrir l’accès à des jeux/activités qui pourraient l’intéresser; en d’autres termes, ne pas la priver, par un mauvais choix, de propositions qui auraient pu susciter son intérêt

Certes, tout choix s’exerce toujours dans un univers fermé. De par notre lieu de vie, notre culture, notre budget, nous n’avons accès qu’à un nombre fermé de possibilités. Mais tout de même, je ne peux m’empêcher de me sentir investie d’une grosse responsabilité, car pour l’instant, à l’âge de Bibounette, c’est encore beaucoup moi qui contrôle les contours de cet univers…

Bref, inutile de préciser que j’en passe des heures, à scruter ces contours, au détour de mes blogs préférés, des informations glanées ici et là, au regard des centres d’intérêt que Bibounette me donne à voir… dans sa vie quotidienne et lors de nos visites dans un très beau magasin de jouets…

Me voilà donc avec une liste plus ou moins fournie. Et j’aime cette étape de la liste, celle des possibles que l’on laisse reposer, celle qui évolue au fur et à mesure que Bibounette grandit. L’envie de demain diffère parfois de celle d’hier et c’est heureux que la liste ne soit que projet car il est encore temps de la modifier sans se retrouver encombré d’un jouet déjà dépassé…

Quand la liste devient cadeau réel et non pas potentiel… tout se complique… Car il s’agit d’établir un ordre de priorité pour lequel entre en ligne de compte l’intérêt de Bibounette bien sûr,  mais aussi l’encombrement,  la capacité de nuisance pour les oreilles parentales, le mode de production de l’objet en question, le budget évidemment et donc  l’ordre de priorité…

Ce qui m’agace un peu, c’est que je vais inévitablement être encombrée d’objets offerts par les uns et les autres, forcément bruyants, souvent en plastique très rose, qui certes éveilleront la curiosité de Bibounette (vous l’aurez compris, cela la change de son environnement habituel, que ce soit à la maison ou à l’école) mais ne stimuleront pas beaucoup sa créativité et seront vite délaissés. La plupart atterrissent au final chez ses grands-parents qui sur de courtes périodes, acceptent de supporter le bruit rose… En revanche, personne ne vient vers moi pour m’interroger sur une éventuelle liste, peut-être manquerait-elle sans doute de R* des Neiges et de K*ng Jouet… Et ce n’est pas du tout dans mon style de parler de liste si personne ne me demande rien. Car je considère qu’offrir des cadeaux est un acte spontané et certainement pas un dû ou quelquechose qu’on réclame. Comme je privilégie aussi certaines bonnes adresses sur le net, avec de vrais contacts humains, qu’on ne trouve pas toujours dans certains commerces, cela en rebute aussi certains, pour qui les grandes chaînes de distribution restent des valeurs sûres et Internet une vaste jungle à éviter. Je ne leur en veux pas. Après tout, ils font découvrir autre chose à Bibounette (et je croise les doigts pour que la créativité de « mes » jouets éthiques l’emporte sur le bruit rose)

Ma liste reste donc toujours longue, mais c’est sans doute très bien ainsi.

Voici quelques idées que je partage ici, non dans l’espoir que des connaissances de la vraie vie passent par ici (c’est même ma hantise!), d’ailleurs certains de ces objets seront bien sous le sapin, d’autres y viendront peut-être un jour… ou pas…

Avec ce cadeau, je me fais plaisir, tant l’objet est sublime, mais je suis aussi quasi certaine de recueillir un « waouh c’est magnifique! » de Bibounette, surtout qu’on prendra soin de la choisir bleue, sa couleur préférée… Et au vu du budget, ce sera un cadeau groupé, ce qui limite l’inondation de paquets

classique-rouge

  • Une voiture télécommandée

L’idée n’est pas de moi mais je la valide, je pense que Bibounette y trouvera un réel intérêt. Reste à espérer qu’elle fera un bruit de voiture et non de générique TV!

  • Des peluches

Cette idée là est de Bibounette. C’est ainsi que nous avons adopté 2 chiens au magasin de jouet, notre commerce de proximité… Schleich ou Hansa, entre autres, entre nous je craque aussi !

  • Des poupons

Oui, un bébé à s’occuper, c’est aussi une idée de Bibounette. J’ai un faible pour la marque Götz. Et j’ai récemment trouvé sur un marché de Noël une poupée artisanale espagnole Nines d’Onil (qui attendra sans doute l’anniversaire Bibounette pour sortir de son paquet)

  • Des billes!

C’est LA révélation de ces dernières semaines. Nous avions trouvé des billes sur un vide grenier. Pour éviter la surdose de Noël, j’ai déjà mis à disposition de Bibounette le circuit à billes trouvé chez Lidl (j’avais prévu d’inscrire le circuit Haba sur la liste de Noël mais j’ai saisi l’opportunité). Elle y joue de longs moments, spontanément, sur le circuit lui même, qui lui permet d’exercer sa motricité fine mais aussi en transvasant les billes, créant ainsi d’initiative de nouvelles activités. C’est beau, silencieux, reposant… J’aime!

billes

Alors j’ai envie de compléter la proposition avec une planche de comptage trouvée sur etsy mais qui sera faite chez nous par Papouet, le grand-père bricoleur) et un distributeur Kiko  qui me fait de l’œil depuis longtemps…

kiko-gatcha-gatcha

Sans oublier les billes percées à enfiler…

 

  • Un étal de marchande / de jeu

Le top, un étal Waldorf, le must de la qualité et de l’esthétique. Ceux de la marque Pinolino me faisaient aussi de l’œil…

Pour des questions de budget et d’encombrement, on se contentera de l’étal (en bois) de chez Lidl.

march

 

  • Une cabane

Bibounette dispose déjà d’une maison en bois dans le jardin, qui fait son bonheur.

Pour l’intérieur, je vois fleurir sur la toile la mode des tipis, je n’ai pas encore cédé à ces sirènes, pour plusieurs raisons : d’abord ma maison est pleine comme l’œuf… et je ne veux pas rajouter de structures monumentales… Ensuite, je n’aime pas trop les effets de mode… Je préfère piocher des idées et les retravailler pour en faire une solution parfaitement adaptée à mon intérieur et mon usage. Je suis donc encore en pleine réflexion… Ce qui est sûr, c’est que cette mode ne sort pas de nulle part, il est évident que Bibounette ADORE les petits coins où se cacher, les petites cabanes avec des portes réelles ou imaginaires à fermer… Alors peut-être un ciel de lit dans un coin de pièce comme cette tente de Vanessa Pouzet… consu par mes soins… Réflexion à suivre…

diy-tente-enfant

 

  • Une sculpture de jardin

Un gros animal pour lui rappeler son parc animalier préféré?

il_570xn_464731692_ccik

 

  •  Des livres évidemment

Je ne vais pas faire ici de liste spécifique pour Noël, elles foisonnent sur la blogosphère… Disons que je privilégie les histoires ouvertes, ni trop religieuses, ni trop père Noël. Des ouvrages allemands qui retranscrivent si bien l’esprit de Noël, le tout neuf « Noël Montessori » ou le « P’tit Doc Noël » (comme d’ailleurs sur d’autres thèmes le reste de la collection) figurent dans notre bibliothèque, ainsi que des livres sonores, parmi lesquels pour les plus petits le joli « Vive Noël« , ou des livres Pop up comme « Flocons de Neige« … Il nous reste à découvrir d’autres ouvrages repérés sur la toile comme par exemple « Le géant de Noël« , « Ernest et Clémentine » ou la « Robe de Noël »…

Sinon, au-delà des ouvrages spécifiques sur Noël, c’est le moment de penser aux beaux ouvrages comme le magnifique « Cartes« , le « Livre extraordinaire des animaux« , la collection Printemps Eté Automne Hiver de Rotraut Susanne Berner, le livre géant « Chien bleu » ou de petits livres avec de douces histoires comme le très joli « Il était une fois Porte des Lilas« .

 

  • Des DVD…

Oui, à mon grand désespoir, Bibounette est un peu accro… Mais je reconnais qu’en pratiquant des choix sélectifs (qui pourraient faire l’objet d’un autre billet), elle apprend aussi beaucoup ainsi. Actuellement, elle visionne avec plaisir les DVD allemands Mondbär et Nochmaaal, rien de mieux que ces vidéos très démonstratives pour se familiariser avec la musique de cette langue que j’affectionne, qu’elle entend parler quelquefois mais pas suffisamment à mon goût et que je ne parviens pas à faire l’effort de lui parler aussi souvent que je l’aurais souhaité. Je suis bilingue mais ce n’est pas ma langue maternelle et ça ne m’est pas suffisamment naturel de l’employer dans mes échanges avec elle.

 

  •  Des applications…

Là aussi, sa passion m’a conduite à bien des recherches. La dernière trouvaille qui la fait bien rire et dédramatise le grand méchant loup qu’elle a (mal) découvert à l’école… c’est l’application de Potion of Creativity

 

  • Des objets home-made faits par les proches ou glanés sur etsy

Malheureusement, mes proches pourtant doués de leurs mains ont tendance à considérer qu’il faut absolument « acheter quelquechose »… Consommation quand tu nous tiens…

 

  • De belles matières pour des loisirs créatifs ou des loose parts pour créer :

Ramassés ou chinés ici ou là, au gré de nos pas, et sur la boutique Mercurius, par exemple du feutre, du vrai en laine…

 

 

 

  • Un animal, un vrai?

En vraie amoureuse des animaux, je considère que la place d’un animal n’est pas sous le sapin. Un animal n’est pas un cadeau que l’on offre en surprise, adopter un animal c’est un engagement personnel que l’on prend. Ceci dit, pour un jeune enfant, si les parents se sentent prêts à s’engager pour s’occuper d’un animal, c’est un véritable cadeau qu’ils offrent à toute la famille, c’est une école de la vie, de la responsabilité, de l’amour… Je ferai ainsi en sorte que l’agnelle que Bibounette a nourrie au biberon cet été rejoigne bientôt la famille… Mais elle ne sera pas présentée comme un cadeau de Noël, un cadeau de la vie, oui!

 

 

A bientôt pour ma wish-list à moi… (même si avec celle de Bibounette je me fais déjà plus que plaisir ) et Joyeuses fêtes à vous!

 

 

Bacs sensoriels

Quelques photos sur IG et voilà Mum of Meufs qui me demande conseil pour en mettre en place à la garderie…

Je me sens un peu toute petite, tellement je me suis moi-même essentiellement inspirée de l’expérience d’autres, et notamment de Minuscule Infini qui vient de résumer en un article beaucoup de choses sur le sujet.

Néanmoins, c’est avec un grand plaisir que je partage ici ma petite expérience !

Le matériel :
* Un grand bac qui permet de délimiter l’activité : tous les transvasements ne dépassent pas les contours de ce grand bac, cela évite d’en retrouver partout dans la maison! Pour une fois, je n’ai pas fait appel au bricolage de Papouet mais réutilisé une caisse en bois de chez Leroy-Merlin de dimension 40×60. C’est plus joli et plus durable qu’une caisse en plastique. Mais pour une garderie, je conseillerais une caisse en plastique ou en inox qui a l’avantage de pouvoir servir aussi pour les transvasements d’eau

img_0263

  • Des petits contenants : bacs, pots, pichets, verres, bouteilles pour les transvasements d’un contenant à un autre + un bac à glaçon pour les transvasements plus fins et minutieux (une bille dans chaque alvéole par exemple)

img_0258-1

*Des outils pour transvaser : entonnoirs, cueillères, pinces

img_0262

*Des jouets pour transporter : remorque, pelleteuse, brouette… ou créer des ponts (type arc-en-ciel de Grimm’s)

img_0260

 

Les « ingrédients » :

Les limites sont celles de l’imagination et de la sécurité mais à titre d’exemple :

*De la semoule à couscous : facile à trouver de grandes quantités pour très peu cher et pas de risque de fausse route pour les plus petits. Mais attention, ça colle un peu au doigt et se répand assez facilement

*Des haricots, lentilles, etc…  Même principe et sensations assurées mais il faut surveiller que l’enfant ne les porte pas à la bouche

*Des fruits de saisons : noisettes, noix, marrons, à choisir très gros toujours pour les mêmes raisons ou à manipuler sous surveillance

*Du sable

*Du sable magique, fun en garderie mais pour ma part je réserve à l’extérieur de la maison, car les débordements sont fréquents et salissants!

*Des billes, en verre, en terre, à utiliser avec prudence

*Des balles de laine feutrée, ou au crochet, plus ou moins grosses

7216c859-9e2a-4798-8b5a-f6d531b2e21c

*Des figurines à cacher parmi les autres ingrédients

fullsizerender

*de l’eau, avec éventuellement des colorants alimentaires

etc

 

Et pour varier les plaisirs, on peut changer la forme du grand bac :

*je me suis faite plaisir en m’offrant une grande jarre qui allie déco et exploration sensorielle pour petites mains curieuses

*on peut aussi construire une boîte mystère que les explorateurs en herbe visiteront avec leurs petits mains, aidés ou non d’une lampe torche

Ma passion du vintage : vive Marinette !

 

 

Ceux qui me suivent sur IG ont dû remarquer en arrière-plan mon intérieur vintage… Ce qui aurait pu faire fuir d’autres visiteurs a créé mon coup de cœur pour cette maison, dans son jus, chic et authentique…

J’ai toujours eu une passion pour le vintage, ma madeleine de Proust, qui à l’époque s’appelait plus « démodé » que « charme suranné ». Par chance, aujourd’hui, c’est être « tendance »…

Je m’en moque un peu car mon goût a toujours été assumé, à la fois côté sentimental et côté esthétique. Ce qui me plaît dans le fait que la mode est venue au vintage, outre la satisfaction d’être un peu précurseur, c’est la joie de trouver beaucoup plus facilement de quoi me faire bondir de joie! C’est le fait que ma préoccupation de choix éthiques rejoigne mon goût esthétique! C’est de faire vivre et revivre des objets fabriqués en un temps où ils étaient moins nombreux, de plonger plus facilement dans l’histoire, les histoires.

Ma dernière trouvaille (merci IG!) c’est par ici : les ateliers de Marinette, une boutique à Lyon (un peu trop loin de chez moi, ouin) et un e-shop (youpie). Toute un univers qu’on respire… même en ligne!

En vente, des stocks anciens d’épicerie, usine, etc chinés pour nous, pour vous! de multiples petits objets et de plus grosses pièces, de quoi parfaire sa déco ou créer une sublime panière de loose parts pour Bibounette…

De la verrerie, de la quincaillerie, des bobines, des caisses, des boîtes, des buvards… Des objets authentiques, de belles matières nobles, du fabriqué en France comme on n’est fait plus… du plastique sans doute plein de BPA mais quand ma fille aura mangé son quinzième petit avion issu d’un stock d’usine, j’aviserai…

Bref, je vous préviens, si vous ouvrez la page de Marinette, vous allez succomber… D’autant que si vous êtes amenés à les contacter pour plus de renseignements, derrière la page web se cache un service attentionné…

Alors, bon shopping !

 Je précise que cet article, comme le reste du contenu du blog, n’est pas sponsorisé

Miroir mon beau miroir

Inspirée par l’article très complet de Cecilia, j’ai préparé une petite proposition pour Bibounette avec l’aide de son « Nani »

Accueillie d’un « waouh »… c’est le plus beau des feedback, le reste de son interprétation lui appartient 😍

 

Trotro et les loose parts

image

Lecteurs assidus du blog, vous l’avez compris, je suis du genre à me prendre la tête autour de la pédagogie active.

Mais comme l’écrit Galex la fée, à force de réfléchir, on en oublie parfois d’être tout simplement, voire on fait les choses à l’envers : alors que je passe mon temps à construire des propositions pédagogiques pour les hypothétiques moments propices (je devrais cesser de consulter tous ces blogs pleins de propositions mirobolantes qui me font culpabiliser…), j’ai failli laissé passer la date limite pour inscrire ma fille dans l’école de mes rêves (je vous en parle bientôt plus en détails)…

Acte manqué? Au moins l’occasion d’une prise de conscience… Renforcée par l’intervention hier du malicieux Trotro, ici renommé « Coco » par Bibounette : un sacré Coco ce Trotro Reggio inspired!

Et oui, nous avons succombé aux sirènes de la tablette et Bibounette a de nouveaux amis : Macha et Michka, Trotro…
Et je dois dire que je suis plutôt agréablement surprise par les messages portés et, à condition de s’intéresser à ce qu’elle regarde bien sûr, par les occasions d’échange créées par ces mini-séries…

Hier, l’évocation par Trotro de sa boîte à secret a été l’occasion de sortir notre boîte à loose parts, qui a suscité l’intérêt de Bibounette bien plus longtemps que les quelques images entrecoupées de générique musical…

image

Merci Trotro d’avoir mis en connection le plaisir du moment et les propositions en réserve dans ma tête (trop pleine🙃)…

Bonjour Juillet !

image

image

Les jeux en bois

Jolie découverte ce Samedi. Cariboo Loisir est une association détentrice de plus de 300 jeux en bois, dont un certain nombre de jeux géants, parfaits pour des animations en plein air, pour petits et grands.

image

image

image

image

image

Comme je n’ai pas forcément la fibre ou l’occasion pour organiser de gigantesques festivités, je passe l’info aux copains! Comme animation de mariage, ça change des sempiternels passages obligés pour amuser les invités, non?

image

Et pour ce qui me concerne, voilà qui relance mon envie d’investir dans un toboggan à billes pour Bibounette…

image

Le printemps!

image

Enfin, le voilà !

Plutôt que de succomber aux célébrations commerciales, célébrer les saisons avec son enfant me semble porteur de sens. L’équinoxe, particulièrement celui de printemps, est une date de référence pour de nombreux calendriers. Alors revenons aux fondamentaux et montrons à nos enfants la rotation palpable des saisons

Certes la météo du jour est peu significative, alors il nous faut trouver des vecteurs de sens…

Pour l’anniversaire de Bibounette, c’était le tapis des saisons montessorien, qui a eu un grand succès, à en voir la photo après usage!
image

ça tombe bien, sa date de naissance est presque celle de l’équinoxe de Printemps… C’est vrai, notre hirondelle annonce le printemps!

J’ai complété le tapis classique avec au centre le puzzle des saisons Plan Toys
image

Célébrons donc cette journée avec des lectures aussi : je vous laisse tester en même temps que moi les trouvailles de Merci Montessori

image

Petit bain, grand bain

image

Depuis sa naissance, Bibounette adore le moment du bain.
Nous avons d’abord suivi les conseils et baigné notre fille seulement tous les 3 jours, mais devant son enthousiasme et face aux microbes de la crèche, c’est depuis longtemps bain quotidien pour le plus grand bonheur de tous…

Chez nous, notre pied à l’étrier s’est appelé Tummy tube
image
Outre les avantages pour les parents (économies d’eau, faible encombrement, légèreté et donc maniabilité), le plus important est que la position foetale semble avoir beaucoup contribué au plaisir du bain pour Bibounette.
On trouve cet article un peu partout sur le net mais le sourire d’Helen de Brindilles est un plus. C’est elle qui sur un salon du BB a convaincu Papacahuète (oui Papacahuète car à la maison on chante en coeur « Bibounette Cacahuète… »)
image

Certains utilisateurs du Tummy Tub témoignent d’une utilisation prolongée. Chez nous, dès que Bibounette a su prendre appui sur les côtés pour se relever très fière, c’est devenu un peu galère, sauf à inonder la salle de bain!
Mais cela ne remet pas en cause l’utilité de l’investissement (d’ailleurs très modéré) et l’article a même eu sa contribution montessorienne puisque ça a été un des premiers accessoires aidant dans l’apprentissage de la motricité!

Juste pour info, car nous ne l’avons pas testée, tu trouveras le descriptif de la shantala, cousine de la Tummy Tub, ici http://minusculeinfini.com/2015/03/08/baignoire-et-massage-shantala/

Chez nous, après la Tummy Tub, nous sommes donc passés à la baignoire Anatomy de Tigex. Primée au Salon de Cologne et fabriquée en France, elle m’avait inspirée et nous n’avons pas été déçus. Le gros avantage est qu’avec ses barres de fixation, elle se pose en hauteur sur notre grande baignoire.
image

Bibounette est à notre hauteur et les longues minutes de jeu sont donc confortables pour tout le monde!
Nous sommes chanceux et avons une salle de bain dédiée à la demoiselle, la baignoire et ses arches restent donc en place en permanence mais le système n’est pas contraignant à mettre en place et peut tout à fait être utilisé dans une salle de bain partagée.

S’adaptent au fur et à mesure sur la baignoire un transat de bain confortable puis un anneau, que nous avons utilisés ponctuellement juste avant que Bibounette ne s’asseoit parfaitement seule
image
image

Pour chez les grands-parents qui ont une douche, nous allons bientôt tester le siège de douche OKbaby Opla… Avis à suivre…
image

Côté jouets de bain, cadeaux obligent, nous avons sacrifié nos oreilles et adopté un jouet mural sonore, qui, il faut l’avouer, fait désormais partie du rituel pour Bibounette. Nous avons aussi cédé sur les aspergeurs qui vont finir par moisir mais font du bien aux dents… On aime aussi les gobelets percés : Bibounette ouvre la bouche pour goûter la « pluie » et c’est aussi dans le bain qu’elle a appris… à boire au verre! On a testé aussi la baleine Oxybul qui crée un petit jet d’eau à grand renfort de piles. Mais surtout Bibounette est fan de ces petits jouets pas du tout pour son âge (est-ce notre réticence qui fait leur attrait?) : ces petits animaux qu’on remonte manuellement et qui agitent ensuite les pattes…
image
Sa Maman avait les mêmes, il en reste encore quelques-uns sur le net qui ont traversé les époques!

Pour la table à langer, nous avons opté pour une murale du géant suédois, plus pour une question d’encombrement au sol que pour la refermer chaque jour (franchement un peu fastidieux)
image
Et le complément idéal à la table à langer, ce qui nous a sauvé les premiers temps : les alèses jetables. Même chose que les matelas à langer jetables, mais bien moins cher. Certes pas très écolo, quoique je n’imagine pas le nombre de lessives suite aux innombrables jets de caca de Miss Bibounette les premiers temps… Désormais, les alèses nous permettent d’arroser copieusement un bébé remuant sans inonder la table à langer, pour la phase savonnage avant la mise au bain. Utiles aussi en voyage.

Last but not least : notre savon depuis les premiers jours, conseillé par notre dermato préféré : Dermalibour Aderma

Mon Instagram

Mon chien et mon cheval #todderlife Mon chien #todderlife Grimper #3ans #todderlife Ma grande fille qui grimpe désormais seule 👏 #3ans #todderlife

Catégories