//
Archives

Lecture

Cette catégorie contient 2 articles

Plastifier, relier, massicoter

Au fur et à mesure que Bibounette grandit et formule de plus en plus clairement des demandes d’activités, me voilà encore plus que précédemment (si, si, c’est possible) partie pour rechercher des activités adéquates… Plutôt que d’acheter des ouvrages et matériels clefs en main, ou pour les compléter, il m’est souvent nécessaire d’adapter des documents trouvés sur le net.

Mes sources d’inspiration tournent beaucoup autour des sites La Classe de Laurène, Coquelipop qui mettent à disposition des documents gratuits et j’ai découvert dernièrement un site de vente de documents pédagogiques La Boutique Pédagogique, à des tarifs très accessibles, l’intérêt étant de trouver toutes les ressources en un même site et aussi de pouvoir commander, si vous ne trouvez pas le document qui correspond exactement à votre besoin, des documents personnalisés (oui, ma tête fourmille d’idées mais je ne suis pas une pro de la conception sur ordinateur…)

Il me reste à les plastifier, les découper, les relier, pour présenter à Bibounette les activités qui correspondent à son envie (et parfois son besoin) du moment… Et pour cela, voici le matériel, que je valide après utilisation intensive!

  • Pour plastifier

Plastifieuse : ce modèle est livré avec la réglette de découpage

Feuilles de plastification : à choisir avec un grammage suffisant

Arrondisseur / corner cutter pour arrondir les coins et éviter de griffer les petites mains : le petit appareil fourni avec ma plastifieuse n’était pas très efficace, j’ai donc investi dans celui-ci qui ma changé la vie

Pastilles velcro

  • Pour relier

IMG_1693

Parce que parfois, j’en ai marre de plastifier, la relieuse est une bonne alternative pour créer des livrets personnalisés que je mélange avec ses livres et que Bibounette peut feuilleter à loisir. Elle me permet aussi de créer des livrets d’exercices. Certes les livrets contrairement aux feuilles plastifiés ne soit pas beaucoup réutilisables (mais ils peuvent éventuellement être réalisés en plusieurs exemplaires) : ils évitent les feuilles volantes,  permettent de faire des collages, constituent un entraînement à la tenue du crayon… Et j’utilise des feuillets bristol de couleur pour séparer les chapitres.

Pour conclure, malgré mon enthousiasme du moment, je garde en mémoire une remarque lue chez Coquelipop : dans la plastification comme pour le reste des propositions, il importe d’éviter l’excès et de faire des choix car la préparation de ces documents peut être très chronophage,  polluante, et contreproductive si l’enfant est noyé sous les ressources…

Et vous, vous êtes fan de fiches aussi?

 

PS : cet article, comme l’ensemble des articles du blog, n’est pas sponsorisé

Publicités

Dénombrer, compter, énumérer…

Vous êtes-vous réveillé un jour en vous disant « ben ça alors, comment a-t-elle appris toute seule? » (sur ce thème, allez vite lire aussi l’article de Minuscule Infini sur les apprentissages autonomes)

Ce n’est sans doute pas si exact, puisqu’il y a plus d’un an, je parlais déjà des matériels parsemés ici et là qui ont sans doute guidé ses pas et ses neurones, comme le denombrement des crottes de chien sur les trottoirs et la manipulation active des horodateurs et boutons d’ascenseurs!

Toujours est-il que je me suis aperçue récemment que Bibounette :

*maîtrise la comptine numérique jusqu’à plus de  20
*sait dénombrer parfaitement en suivant avec son doigt, sans compter plusieurs fois, les éléments jusqu’à 10 voire 20
*sait reconnaître d’un coup d’œil, sans compter avec ou sur ses doigts jusqu’à 5
*sait reconnaître les chiffres sans erreurs de 0 à 10
*me demande comment se forment les 11, 12, 13…

Bon, je sens que certains de mes matériels sont déjà obsolètes, à moins qu’elle n’invente elle même des règles du jeu qui corsent la difficulté en ajoutant un jeu type « memo » (cartes cachées) au simple puzzle, comme elle l’a fait spontanément hier soir…

Et bien sûr il lui reste à comprendre avec précision et sans précipitation comment se forment les nombres de 10 à 20 et plus loin

De même qu’elle n’est qu’au début des notions de plus, moins, beaucoup plus, beaucoup moins

Elle est capable de ressentir les additions et les soustractions d’une unité, j’espère que le matériel et mon attention l’aideront à appréhender en conscience ces notions complexes que j’ai apprises « par cœur » sans vraiment y voir l’intérêt pratique.

Mais il est donc grand temps que je me plonge dans les ouvrages et matériels que j’ai à disposition car son école ne répond absolument pas à sa soif de compter et je trouve regrettable de lui demander d’attendre la rentrée de Septembre alors qu’elle a une appétence maintenant pour la matière

Alors c’est parti pour un tour d’horizon des ressources que j’ai identifiées !

La comptine numérique

Sur ce point, je n’ai aucun effort à faire, les comptines chantées à l’école remplissent parfaitement leur rôle et nous les retrouvons à la maison sous forme de musique ou de videos, dans plusieurs langues… Et les jeux de cache-cache sont l’occasion de compter fréquemment!

Reconnaître les chiffres

Ceux des horodateurs, des terminaux de paiement, des ascenseurs… , autant d’occasions d’apprendre et d’avoir la satisfaction de « faire toute seule »

IMG_0583

Chiffres rugueux ou alternative type chiffres en relief avec chiffres en langue des signes au verso (seul bémol, le 3 en langue des signes ne correspond à la pratique de Bibounette) -il existe même une version en braille de ces plaquettes-, livre Les chiffres à toucher de Balthazar

Chiffres en bois home-made

IMG_0037

Chiffres magnétiques

IMG_0017

Chiffres sur cartes Grimm’s

IMG_0015

Puzzle simple de ce type , pas forcément très utile selon moi

Puzzle associant les chiffres et les doigts, le modèle Edufun que nous avons est finalement inopérant car Bibounette apprend à compter à l’école avec le langage des signes (à savoir l’index marque le 1) tandis que ce puzzle propose le pouce pour le 1

IMG_1835

Boîte de tri comme celle d’Edufun qui présente l’intérêt d’offrir de multiples possibilités de jeu mais peut aussi égarer le jeune apprenti…

Pupitre d’activités vintage Fisher Price

Jeux de comptage

Cartes à pinces : LA manière de conjuguer jeu et apprentissage plébiscitée par Bibounette. J’ai opté pour celles de la Classe de Laurène pour dénombrer de 1 à 10 et je viens de commander sur mesure une série de 11 à 20 chez La Boutique Pédagogique

IMG_0026

Fiches de comptage avec jetons (ou haricots!), trouvées chez Coquelipop

Puzzle Nathan , associant images, points et chiffres de 1 à 10

Jeu de comptage avec abaques : j’ai trouvé plusieurs modèles d’un même jeu, à savoir un modèle de meilleure qualité mais aussi plus onéreux et encombrant ou l’équivalent que je conseillerais au final chez sapin malin

Jeu Goula très complet associant diverses manières de compter avec les doigts, des dessins, des jetons, et reconnaissance des chiffres de 1 à 10

IMG_0064

Jeu Hape, puzzle aux règles que je trouve un peu complexes mais que Bibounette a saisies intuitivement

IMG_0030

Boîte de dénombrement home-made : association avec les dés pour lancer le jeu et pour dénombre, des billes, des balles en laine ou des haricots, grains de café, jetons etc

Jeux de dés

IMG_0023

Dominos

IMG_1522

Awalé et autres jeux plus ou moins traditionnels, je viens de tomber sur une boutique etsy offrant bien des modèles très tentants…

Matériel de comptage et dénombrement (notamment pour aller au delà de 10 et appréhender les notions d’addition et de soustraction)

en s’appuyant sur les ouvrages Les Petits Montessori, petits livrets qui détaillent l’utilisation du matériel à acquérir ou fabriquer par ailleurs 

IMG_0031

Boulier chinois, qu’affectionne particulièrement Bibounette

IMG_0021

Barres rouges et bleues Montessori pour compter, additionner, soustraire

Perles de Comptage Montessori pour identifier les suites croissantes, décroissantes, former les chiffres supérieurs à 10

Tables de Seguin pour apprendre à reconnaître et écrire les chiffres supérieurs à 10. L’usage de ce matériel, qui restait assez abstrait pour moi, s’est imposé de lui-même une fois que Bibounette a eu construit les nombres de 11 à 19 avec les perles. Bon sang mais c’est bien sûr, c’est ce qu’il faut pour introduire le système décimal! Je dispose d’un modèle acheté moins de 15€ mais dont les finitions sont approximatives…

IMG_0014

Matériel concret d’introduction de la base décimale également très utiles pour former les nombres en base décimale : j’ai trouvé ce modèle mais il existe de nombreuses variantes

Les réglettes cuisenaire que je préfère chez Grimm’s sous forme d’abaque, il existe également la version en forme d’escalier , superbe objet certes mais qui me convainc pour l’instant moins que le format « abaque – cubes à compter ».

Planche à billes pour appréhender les nombres pairs/impairs, chez nous elle est homemade sur un modèle trouvé sur etsy

IMG_0033

Fiches exercices, issues des ouvrages Les Petits Montessori, pour dénombrer des collections

IMG_0044

Pour additionner et soustraire

Je compte bien m’inspirer de l’ouvrage Les petits Montessori Je calcule mais peut-être aussi du jeu Goula

IMG_0042

Sans oublier les livres

IMG_1853

Et dans tout ça, avec le recul, je retiendrais quoi? 

Le bain de chiffres : indubitablement, c’est en dénombrant ce qu’il voit ou manipule au quotidien qu’un enfant après à dénombrer, c’est en voyant régulièrement les chiffres écrits que l’enfant apprend à les reconnaître, peu importe que ce soit au quotidien sur un ascenseur, un horodateur, un terminal de paiement, une calculette laissée à sa disposition ou sur du materiel très sophistiqué type chiffres rugueux, jolies cartes, chiffres en bois, magnétiques ou en relief… les livres évidemment restent pour moi indispensables.

Les perles de comptage et la table de Séguin : je n’avais pas prévu d’investir dans ce materiel, m’en remettant à l’école… mais les questions de Bibounette, me demandant comment s’écrivent 11, 12, 13, 14…, m’ont prise de court. J’ai donc décidé d’acheter ces matériels ainsi que les livrets Les Petits Montessori correspondant, histoire qu’elle apprenne vraiment comment se forment les nombres et non pas -déjà- en bachotant…

Les cartes à pince et le boulier chinois, vraiment plébiscités par Bibounette

1, 2, 3, c’est parti! Chez vous, on compte quoi et comment? 

Mon Instagram

En attendant le cours de danse, s'interroger sur le fonctionnement de ces machines #toddlerlife #maxomorra @george.georgette Danseurs et danseuses #letsdance #toddlerlife Ce soir Bibounette était bien accompagnée pour le cours de danse #letsdance #toddlerlife Appliquée #latergramdumercredi #toddlerlife

Catégories