//
Accueil

Latest Post

Sanguine versus rabat-joie

Il est une chose à laquelle je ne m’attendais pas en devenant maman, c’est de revivre mon enfance en voyant mes parents interagir avec Bibounette. Certaines phrases ne prennent aux tripes, et j’en conclue qu’elle m’ont marqué au fer rouge et que cela me guide aujourd’hui pour offrir à Bibounette une éducation la plus épanouissante possible, en bannissant ces mots qui tuent… Papacahuete me reproche parfois de faire de la sémantique mais pour moi, c’est central dans l’éducation et la façon dont l’enfant reçoit les informations pour construire la confiance en soi.

Des exemples de phrases qui me hérissent, associées à un ton péremptoire ?

Tu ne pourras pas

Je vais le faire (ou pourquoi j’ai choisi Montessori! ou pourquoi je suis devenue patiente! ou pourquoi je n’empiète pas sur l’espace vital des autres! )

C’est comme ça

Il y a des gens que ça va déranger

Arrête ta comédie 

Attention / tu vas / ne vas pas

Voyons, tu ne vas pas 

Allez, le petit mot qui interrompt les élans spontanés et marque le procès d’intention

Ah bon, l’expression qui pourrait être neutre mais marque dans ma famille la désapprobation

Tu vas te faire remarquer

Tu as faim, tu as sommeil, tu as chaud (tu vis à l’intérieur de moi?)

Il y a aussi les questions répétées, qui de prime abord semblent faire participer l’enfant au choix, mais qui ignorent son refus ou son avis exprimé, pour revenir à la charge une énième fois
Toutes ces phrases qui tuent la spontanéité, la joie, qui induisent la peur du regard des autres, toutes ces phrases qui imposent l’arbitraire, notamment dans les horaires à respecter, y compris pour les temps de jeux et les besoins physiologiques et qui font naître un sentiment d’injustice en même temps qu’elle nient le ressenti de l’enfant.

Je lisais récemment les articles de Monique du Chant des fées sur la description des tempéraments dans la pédagogie Waldorf. Je ne suis généralement pas très fan des catégories qui peuvent enfermer comme autant d’étiquettes mais ces descriptifs m’ont semblé intéressants, également quant aux conséquences qu’on en tire sur l’éducation appropriée à donner aux enfants selon leur tempérament. Il y a les enfants sanguins, et si je ne me trompe pas Bibounette en est, de même que son papa quoique teinté d’un peu decolérique. Quant à moi, comme tous les membres de ma famille, j’ai été une enfant mélancolique, et je le suis restée adulte. Mais je crois, contrairement à ma famille, être mélancolique sans être rabat-joie… je suis même parfois moins rabat-joie que mon solaire et optimiste compagnon, car je place la spontanéité de Bibounette en feu sacré à ne surtout pas éteindre. J’ignore si de mon côté, j’avais ce feu sacré, si j’ai été un jour une enfant sanguine, dont la spontanéité a été à ce point bridée qu’elle a totalement disparue… ou si je suis née mélancolique et dénuée de spontanéité… en tout état de cause, sauf avec les animaux dont j’apprécie tant le contact non jugeant (CQFD), je suis dénuée de spontanéité, toujours dans le contrôle cérébral…
Steiner préconise de rassembler les enfants par tempéraments, de sorte qu’au contact de ses semblables, l’enfant s’aperçoive seul des excès liés à ce tempérament… Peut-être entre enfant mais en ce qui me concerne, j’ai baigné dans une famille mélancolique qui avait un ascendant sur moi que je n’ai même pas eu l’idée de remettre en question, de peur de déranger… Et n’ayant pas eu l’occasion -jusqu’à très tard à savoir la rencontre de ma moitié- de m’autoriser à voir qu’il existait d’autres tempéraments, enfermée dans un conflit de loyauté envers cette famille avide de drame… j’ai eu toutes les difficultés à m’en extraire…

Alors quand je vois la joie pure de Bibounette s’exprimer en toute spontanéité et inventivité, c’est de l’or en barre!


Et vous, y a-t-il des petites phrases qui vous hérissent?

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Mon Instagram

Motricité fine #nendeplaiseacertainsonnajamaisfinidesexercer #jesurveillequelechienytrouvesoncompte #toddleranddog #toddlerlife Ma douce qui a spontanément proposé à un petit garçon de la rejoindre pour profiter du tour de manège : "viens y a de la place ici" #toddlerwords #toddlerlife Et d'un entraînement pour imiter Ballerina #todderlife #danse #ballerina #latergram Un #latergram d'une soirée en terrasse ce Jeudi #toddlerlife

Catégories